Bourses d’études

Chaque année, le Conseil d’administration approuve l’attribution de bourses d’études pour autant d’étudiants que le budget du Fonds le permet. Les récipiendaires sont à la fois des candidats retenus pour la première fois et d’autres pour qui l’excellence académique leur permet de continuer à recevoir du financement sous forme de bourses d’études.  Chaque bourse d’études annuelle est d’une valeur de 1 500 $.

Financement des bourses d’études

Le financement des bourses d’études provient entièrement des DONS et l’objectif principal du Fonds a toujours été d’attribuer des bourses d’études strictement à partir des intérêts accumulés sur le capital investi. Cependant, dans le contexte des taux d’intérêt peu élevés, cet objectif est devenu de plus en plus difficile à atteindre.

C’est la raison pour laquelle le soutien de généreux donateurs permet au Fonds de fournir une aide financière aux étudiants pendant leurs études en arts graphiques. Nous sommes assurés que ces jeunes gens, qui possèderont les habiletés administratives et techniques requises à la fin de leurs études, seront à l’avant-garde des efforts de l’industrie pour s’adapter à l’évolution rapide des communications imprimées. Comme l’a déjà souligné le Conseil d’administration :

« NOUS CROYONS FERMEMENT QU’IL EST SENSÉ, DU POINT DE VUE DES AFFAIRES, D’AIDER LES ÉTUDIANTS LES PLUS TALENTUEUX À RÉALISER LEURS OBJECTIFS ACADÉMIQUES. »

Attribution des bourses d’études

Les bourses d’études sont remises au registraire de l’établissement d’enseignement concerné, afin de couvrir les droits de scolarité des nouveaux candidats qui ont réussi le processus de sélection, ou aux étudiants qui continuent de recevoir une bourse en raison de l’excellence de leurs résultats académiques. La moitié de la valeur de la bourse d’études est attribuée de la sorte au début de chaque trimestre scolaire. L’argent de la bourse n’est jamais remis, en aucun cas, directement aux étudiants admissibles.

Objectif de 1 000 000 $

Depuis la création du Fonds, les dons versés par l’industrie ont totalisé plus de 1 million $. Malgré les quelque 500 bourses d’études déjà attribuées, le financement du Fonds de bourses d’études de l’Association canadienne de l’imprimerie atteint à l’heure actuelle plus de 850 000 $.

Que ce soit par la création d’une bourse d’études perpétuelle, par l’engagement à soutenir financièrement un étudiant pendant quatre ans, ou à promettre un montant quelconque, votre contribution actuelle constitue un investissement pour l’avenir de notre industrie.

Nous savons tous que la prospérité de notre industrie au cours des prochaines années exigera une main-d’oeuvre possédant les compétences académiques, administratives et techniques requises. Dans ce contexte, il est donc sensé d’aider les élèves les plus talentueux à réaliser leurs objectifs académiques pour le progrès de notre industrie.

Le Conseil d’administration du Fonds de bourses d’études de l’Association canadienne de l’imprimerie vous demande d’envisager sérieusement de faire un don non seulement au Fonds, mais aussi pour l’avenir de l’industrie de l’imprimerie au Canada. Le Conseil d’administration remercie sincèrement tous les donateurs passés, et sollicite leur générosité soutenue. Tous les dons sont reconnus par écrit et un reçu de don de bienfaisance est remis à des fins fiscales.

Demande pour une bourse d’études

Cliquez sur le lien ci-dessous pour savoir comment faire une demande de bourse d’études

Le CPISTF a fourni une base financière solide me permettant de rester concentré sur mes objectifs académiques au lieu de m’inquiéter des facteurs externes tels que les frais de scolarité. Le soutien fourni la motivation nécessaire pour continuer à progresser et améliorer mon statut éducatif, ce qui fait de moi un meilleur étudiant.

Daniel Langsford

Le CPISTF a fait de moi une meilleure étudiante et j’ai pu obtenir une 2e année de stage de la part de l’imprimeur qui m’avait interviewé quand j’étais en 12e année. Ces opportunités n’ont fait que renforcer mon CV pour une 3e année de stage, me donnant des options de carrière à plein-temps.

Veronica Annis