La date limite pour les inscriptions en ligne est vendredi le 5 juillet 2019
 

Exigences scolaires

Les étudiants récipiendaires de bourses du Fonds de bourses d’études de l’Association canadienne de l’imprimerie constituent d’excellents candidats pour différentes carrières en communications graphiques. Après leurs études, ces étudiants disposent des compétences, de l’énergie et de la créativité dont nous avons besoin pour assurer l’avenir de notre industrie.

Pour recevoir une bourse, les candidats doivent avoir fait preuve d’un engagement soutenu à l’excellence scolaire tout au long de leurs études postsecondaires.

Pour être admissibles à une bourse d’études, les étudiants doivent répondre à toutes les conditions suivantes :

S’il s’agit d’un programme universitaire, le candidat doit avoir complété un programme collégial (ou l’équivalent) avec une moyenne scolaire d’au moins 75 %.

S’il s’agit d’un programme collégial, le candidat doit avoir complété ses études secondaires (ou l’équivalent) avec une moyenne générale ou une moyenne de cours spécifique (selon le programme) de 67 %.

Pour continuer à recevoir sa bourse d’études au cours des années subséquentes d’un programme universitaire, l’étudiant doit conserver une moyenne scolaire (GPA) de 3,0 et demeurer inscrit au programme.

Pour continuer à recevoir sa bourse d’études au cours des années subséquentes d’un programme collégial, l’étudiant doit conserver une moyenne scolaire de 80 % et demeurer inscrit au programme.

Demande pour une bourse d’études

Cliquez sur le lien ci-dessous pour savoir comment faire une demande de bourse d’études

Le CPISTF a fourni une base financière solide me permettant de rester concentré sur mes objectifs académiques au lieu de m’inquiéter des facteurs externes tels que les frais de scolarité. Le soutien fourni la motivation nécessaire pour continuer à progresser et améliorer mon statut éducatif, ce qui fait de moi un meilleur étudiant.

Daniel Langsford

Le CPISTF a fait de moi une meilleure étudiante et j’ai pu obtenir une 2e année de stage de la part de l’imprimeur qui m’avait interviewé quand j’étais en 12e année. Ces opportunités n’ont fait que renforcer mon CV pour une 3e année de stage, me donnant des options de carrière à plein-temps.

Veronica Annis